• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Montpellier

15 - 17 mai 2019

170th EAAE Seminar

Governance of food chains and consumption dynamics: what are the impacts on food security and sustainability?

Le 170ème séminaire de l'Association Européenne des Économistes Agricoles sera consacré à la gouvernance des chaînes alimentaires et aux dynamiques de la consommation ainsi qu'à leurs impacts sur la sécurité alimentaire et la durabilité.

Mis à jour le 22/08/2018
Publié le 17/08/2018

Thématique

Le séminaire explorera les comportements de consommation et les dynamiques des chaînes alimentaires résultant des capacités, des stratégies et de l'environnement des parties prenantes des ces chaînes, y compris les consommateurs.
Les dynamiques de la consommation se réfère principalement à la transition alimentaire avec une consommation croissante de viande, de sucre, de matières grasses et d'aliments transformés dans certaines régions et groupes de consommateurs, mais également des schémas de résistance dans d'autres. Ceci va de pair avec les tendances en matière de concentration dans la distribution, l'intégration verticale et les innovations en matière de logistique, de qualité et d'étiquetage à différents niveaux, car elles peuvent être promues par les PME et les grandes entreprises. Une attention particulière sera accordée à la manière dont les stratégies publiques et privées et la gouvernance peuvent orienter ces dynamiques vers une sécurité alimentaire et une durabilité accrues en modifiant l'éventail d'options à disposition des parties prenantes en termes de diversité et d'accessibilité des produits alimentaires et des formats proposés. La sécurité alimentaire est considérée à travers les dimensions traditionnelles de disponibilité, d’accès et de qualité (y compris l’équilibre nutritionnel), tandis que la durabilité alimentaire englobe la limitation des impacts négatifs sur l’environnement (épuisement des ressources naturelles, santé, emploi et revenus).

Contexte

Il est maintenant largement admis que l'augmentation de la production alimentaire à elle seule ne suffit pas à assurer une sécurité alimentaire adéquate, en particulier dans les régions en développement. De plus, on se préoccupe de plus en plus du statut nutritionnel inadéquat dû au déséquilibre et au manque de diversité des régimes alimentaires dans les économies développées, mais aussi celles en développement et émergentes, ce qui engendre le triple fardeau de la malnutrition : la coexistence de la sous-nutrition, des carences en micronutriments et de la surnutrition, ainsi que les coûts sociaux et économiques considérables. La relation entre les modes de consommation et l'épuisement des ressources naturelles est un autre sujet de préoccupation, en particulier en ce qui concerne la viande et les graisses (qui sont également distinguées en termes d'impact nutritionnel).
Le comportement des consommateurs est influencé non seulement par les profils socioéconomiques des individus et les informations disponibles, mais aussi par leurs modes d'accès aux différentes sources de nourriture. Inversement, les stratégies des fournisseurs de produits alimentaires sont influencées non seulement par les motivations économiques, mais aussi par les réactions des consommateurs et de la société civile. Le développement du secteur agroalimentaire et des TIC peut favoriser le transfert d'informations et l'investissement dans la logistique, mais leurs impacts économiques et sociaux sont encore peu documentés. De même, les économies circulaires et les bioéconomies peuvent prendre diverses formes, avec des impacts économiques et sociaux variables.

Conférenciers invités

Les professeurs Christopher B. Barrett (Cornell University) et Claude Ménard (Université Paris Panthéon Sorbonne) sont des conférenciers confirmés.

Organisation

Le séminaire est organisé par l’UMR Moisa (Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'acteurs) qui réunit des chercheurs et enseignants-chercheurs du Cirad, de l'Iamm, de l'Inra et de Montpellier SupAgro. Environ 150 participants sont attendus.

Contact(s)
Organisateur(s) :
Contacter les organisateurs
Département(s) associé(s) :
Sciences sociales, agriculture et alimentation, espace et environnement
Centre(s) associé(s) :
Occitanie-Montpellier

Dates importantes

  • Soumission des sessions : 15 septembre 218
  • Acceptation des sessions : 30 septembre 2018
  • Soumission d'articles et posters : 15 novembre 2018
  • Notification d'acceptation des papiers et posters : 15 janvier 2019

 

  • Début des inscriptions anticipées : 1er février 2019
  • Début des inscriptions régulières : 1er mars 2019
  • Fin des inscriptions : 30 avril 2019

Programme et inscription

Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site du séminaire : https://seminaire.inra.fr/eaae170/