• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Nouveau numéro d'Inra Sciences Sociales n°5/2017 - Mars 2018

Mars 2018 : un nouveau numéro d'Inra Sciences Sociales est paru (5/2017) : "L’impact des subventions sur l’efficacité technique des exploitations agricoles" par Laure Latruffe

Moissoneuse récoltant de l'orge sur le domaine de Bressonvillier.. © Inra, NICOLAS Bertrand
Par Drogue Sophie
Publié le 30/03/2018

Depuis une dizaine d’années, les chercheurs s’intéressent au rôle des subventions publiques reçues par les exploitants agricoles dans leurs décisions de production et d’utilisation des facteurs de production, et donc leur efficacité technique. Dans les pays industrialisés, comme l’Union européenne (UE) avec la Politique agricole commune (PAC), les exploitants agricoles sont largement subventionnés. Les subventions qu’ils reçoivent visent notamment à soutenir leur revenu, à favoriser la compétitivité agricole, à garantir une offre alimentaire en quantité et qualité, ou à encourager la production de biens publics. Bien que les subventions n’ont pas vocation explicite à améliorer l’efficacité technique, elles peuvent contribuer à améliorer la compétitivité dans le sens où l’efficacité technique est une composante de la compétitivité. Des recherches menées à l’INRA montrent que le lien entre subvention et efficacité technique n’est pas toujours positif et qu’il s’est modifié sous l’effet du découplage des aides. Enfin, la réorientation des aides vers le soutien aux productions non marchandes telles que les services environnementaux pose pour l’avenir la question de leur prise en compte dans la statistique agricole.